rébecca (!) fabulatrice

 

Rébecca a une manie.

Elle recouvre tout ce qu'elle trouve de bretelles de soutien-gorge qu'elle récupère chez les plus grandes maisons de lingerie. Elle transforme ainsi des objets du quotidien en pièces uniques, une invitation à la rêverie.

Que ce soit à Paris, à Grenoble dont elle est originaire, à Saint-Étienne, à Courchevel ou ailleurs, en intérieur ou en extérieur, vous avez forcement vu son travail quelque part !

 

 

Ici au Musée en herbe, à Paris, aux cotés de Niki de Saint Phalle

 

 

En 2017, elle collabore avec Chantal Thomass et transforme ainsi la boutique rue Saint Honoré en rêve étrange, beau et intrigant à la fois.

 

REBECCA FABULATRICE ET CHANTAL THOMAS REBECCA FABULATRICE ET Chantal Thomass

 

***********************************************************************************************

 

 

rébecca (!) par rébecca (!)

 

La fabulation ou comment enrubanner le réel ...

Je fais un travail de sculpture par enrubannage d’objets avec des rubans de bretelles de soutien-gorge issus des invendus de grandes marques de lingerie.

Les objets utilisés, souvent oubliés, rejetés, en dehors du goût, nous sont familiers parce qu’archétypaux ou quotidiens. Enrubannés, gainés, costumés, porteurs d’une mémoire, ils reviennent alors à nous, aimables et splendides.

Ce ruban intime me permet de donner forme, perdre forme, greffer forme... Je sculpte mais à l’envers, en enveloppant des choses. Du précis au flou, explorant leur contour, les soignant, les fétichisant ...

Je crée ainsi des œuvres-cocons, hybrides, donnant à voir leur proces- sus de transformation. Les rubans ne sont pas sans rappeler la momie ou l’enfant en bas âge, évoquant les rites de passage des temps anciens.

Dans une approche écologique de la création, j’opère ainsi un triple recyclage. Recyclage des bretelles, recyclage des objets et recyclage du désir.
Aussi, devant cette douce matière intime, nous sommes tous complices. Le ruban devient le lien entre les personnes, sourire en coin.

L’enrubannage est une contamination qui touche son public par plusieurs biais : Installations / Œuvres / Design / Résidence en hôtel / Objets d’artiste / Projets participatifs / Vidéos 

 

REBECCA FABULATRICE ET Bona Fide Paris
Ici à l'Hotel La Maison Champs Elysées, Paris